2010 - 2013 Qatar, Bali, Malaisie, Bahrain, Oman, Australie......Nouvelle Zelande, Vietnam, Chine,

Passage à l'étrieuse !

 

Après Lovina et le snorkeling, direction Mundunk dans la montagne ! Au début, j'ai eu l'impression que le taxi nous déposait au milieu de nul part ! mais en fait, on était  à 10 mn à pied de Banyuatis, le village.

Le lieu de résidence (homestay, soit "chambre d'hôtes ou B&B) est très joli ; Les bungalows sont construits autour d'une rizière, avec piscine (que Catherine a utilisée) et  2 SPA, pas testés. Les hôtes sont très sympathiques et s'il manquait de la bière, le café balinais coulait à flots. Le homestay étant sur un site français (cf, le Routard) il n'y avait que des Français : Ce qui repose le cerveau pour les échanges.

Comme nous avons fait des sorties communes, cela a  contribué à souder le groupe. Au programme : Balades dans les rizières, visites de temples (Bedugul) et patauger dans des sources d'eau chaude... Le tout accompagnés par Gusti, notre hôte et "guide", qui nous a montré les cacaoyiers, les caféiers et les girofliers (en pleine récolte).

 A Munduk, nous sommes allés chez un grossiste en vanille et clous de girofle. La quantité minimale : La livre. Nous avons donc fait nos emplettes de produits naturels ! 

Le soir en rentrant (d'où le titre de cet article), Catherine nous avait réservé une séance de massage balinais (sur les commentaires chaleureux et enthousiastes des voyageurs l'ayant déjà testé !)

 Hébergeur d'images

Eh bien là mes Bloggaunotes chéris,

Bonjour le passage dans l'essoreuse 800 tours /mn.

J'avais l'impression d'une pieuvre aux tentacules de fer qui me malaxait très rudement mon pauvre petit corps !

Une séance m'aurait bien suffit, mais j'en ai eu droit à une deuxième

(Avant de partir, j'avais"fait beaucoup de bois" et j'avais dit que j'étais tout cassé !!! Alors Catherine a voulu me remettre en ordre !!!

Alors la remise en ordre, je ne sais pas... Pour le moment, je me sens "chamallow", autrement dit "en guimauve" en français !

Si c'est comme après l'osthéopathe, cela ira mieux dans 2 ans.

Pour vous donner une idée du massage, se reporter au dessin de Serre, où le masseur est tellement énergique qu'il déchire la peau et que l'on voit les côtes du poooooooooooooovre patient !

Toute cette bienfaisance pendant une heure tout de même... Il faut dire que j'avais demandé la version "dure" !!!

D'accord, il parait qu'il faut souffrir pour  vivre des améliorations ensuite !

C'est sur cette note de pur masochisme que nous allons nous quitter.

A bientôt pour la suite de nos aventures en Malaisie

Tchao à Tous


Publié à 09:19, le 24/09/2010, dans Chouchou, Desa Banyuatis
Mots clefs : MundukGustirizierestemple
.. Lien


Quelques jours à Atres Villa

Mercredi 22 septembre

A Atres Villa, il y a un  le classeur proposant de nombreuses balades à travers les rizières, dont certaines partent  de la Villa.

Cependant aujourd'hui Gusti nous fait partir en voiture. Nous roulons environ 1/2 h en direction de Lovina.

Nous allons nous balader dans les Rizières de Bestala.

 


les Rizières de Bestala - diaporama photo logiciel

 

Seulement, Gusti ne nous a pas dit.... ou je n'ai pas entendu ... qu'il y aurait un torrent à traverser ! Surprise

Ici, faire sécher mes baskets, ce n'est pas de la tarte... J'aurais aimer prendre mes chaussures en plastique...Embarrassé

Je n' ai pas envie de traverser et rentrer par le même chemin me semble une bonne idée. Cool C'est agréable de se retrouver seule dans cet environnement. Sourire

Je longe le canal d'irrigation.... Seulement les fruits du jacquier qui devaient me servir de repères ont été enlevés (ils flottaient dans le canal d'irrigation).... Surprise et je vais trop loin.

Les fruits du jacquier sont protégés par des sacs plastique pour ne pas être abîmés avant la récolte par les insectes ou des micro-organismes. Lorsqu'ils  sont cueillis....et comme ils sont très lourds, quelquefois 25 kg, les Balinais les mettent dans le canal pour les transporter d'un endroit à un autre.. Comme le bois et le flottage !

J'aurais dû écouter les canards !!! (près de l'endroit où nous étions montés, mais je n'en étais pas sûre !)

Lorsque j'ai l'impression d'avoir été trop loin, je veux redescendre  par le « coteau », je traverse des  plantations de cacaoyers et girofliers. Je me rends alors compte à quel point, c'est abrupt. (Expérience très intéressante ! Quand on voit les Balinais évoluer, on a toujours l'impression que c'est facile !)

C'est très glissant, heureusement, j'ai mon bâton « magique ».  A un endroit, c'est vraiment trop raide, je suis au moins 2 m au dessus de la route et, je ne peux pas descendre : Sauter, pour moi, cette hauteur est impossible ! 

Je finis par descendre un peu plus loin... J'en suis quitte pour une glissade, un pantalon sale !Moqueur Pas de problème avec mes chevilles, ou avec l'appareil photo !


Par contre, en retrouvant Gusti et Denis, ils m'expliquent que canal d'irrigation rejoint la route plus loin !!  Mort de rire

Matinée très intéressante !

 

Nous sommes rentrés déjeuner à 13 h...

Nous devions repartir à Munduk pour rencontrer  les facteurs de gongs et d'instruments en bambou,

 

Hébergeur d'images mais il pleut à verse et le copain de Gusti a appelé pour savoir si nous voulions vraiment y aller sous la pluie !!!    Cela voulait tout dire .... me semble-t-il, d'autant plus que la jeep n'a pas d'essuie-glace !

Alors nous bullons dans la chambre.... La montagne par temps de pluie.... Comme à la maison  !

 

23 septembre 2010

Le matin nous partons pour Bengkel... Sourire

Ballade à pied, sympa mais par un temps mitigé (9h- 13) Nous suivons un chemin qui passe par une source sacrée, avant d'atteindre le sommet d' une cascade ! Notre guide nous ouvre une cabosse de cacaoyer et nous la fait gouter ! Sucrée et agréable ! Sourire

 


Bengkel - Balade près de Munduk - diaporama photo musique
 

Traversées de 2 torrents mais là, j'ai pris mes précautions !!!  Mes Chaussures jaunes de plastique ! Super !Mort de rire

La pluie est revenue à peu près à la même heure et dure une bonne partie de l'après midi.

La balade à Munduk est de nouveau à l'eau !! Je pense qu'on ira demain matin et ensuite, nous partirons nous balader  de là !

J'ai demandé à ce que  le masseur vienne en fin d'après midi.... après tous les compliments que j'ai entendu hier le concernant !

Et Denis et moi y sommes passés ! Redoutable   mais très efficace. Surprise

La pluie a redoublé  après le massage... Heureusement que j'ai profité de la piscine, le premier matin..

Depuis le temps nous rappelle celui d'Ubud. ... Humide, Pas très agréable ! Nous sortons les manches longues... Les parapluies... et les ponchos !

24 septembre

Comme prévu, nous partons à Munduk, ....en voiture... seulement le facteur d'instruments de musique en bambou n'est pas là !Triste Dommage, j'aurais aimé le voir travailler.

Celui des gongs serait à Singirija ! et pas à Mundunk !

Ensuite, nous  passons acheter des clous de girofle et de la vanille : Le prix est vraiment très intéressant et cela va parfumer mon sac à dos !Sourire

Nous allons au marché, C'est la fin du marché... Les Balinais vont au marché à l'aube ( à partir de 4 h 30, pour certains !)... Conséquence, le marché semble désert.

Du coup, Gusti nous emmène à Gesing, voir le plus gros arbre de Bali (Un banian) ! Sourire

 

A côté, il y a un préau où on fait des préparatifs ! On trace un terrain et il va y avoir une compétition de toupies ! Sourire

 

 Comme nous sommes intéressés, Gusti nous emmène nous balader  et en chemin, nous découvrons la "maison des morts" : Surprise

Comme à Son Tai, au Vietnam, les morts ne peuvent pas rester dans le village.

 

 

 

 Ils restent ici et  leurs familles  viennent passer du temps avec eux dans cette maison, jusqu'à l'enterrement.

On nous offre un morceau de rayon de miel !

Les enfants sortent de l'école. Ils ont des balais et des seaux Surprise car ils ont nettoyé l'école pour la cérémonie de Saraswathi !

www.baliautrement.com/fetesbalinaises.htm Pour en savoir plus sur les cérémonies et les fêtes religieuses.

 

Compétition de toupies

Les équipes après avoir installé le matériel, sont passés au temple pour un  moment de recueillement et une sorte de bénédiction.

 


Toupies - Gesing - Bali - diaporama photo musique

 

Apparemment il y a des compétitions de toupies en Malaisie aussi, mais les toupies sont plus petites.

Ici, elles ont l'air de peser au moins 1, 5 kg.

J'ai trouvé ces règles pour les compétitions de toupies organisées  en Malaisie  : Et comme vous le savez, nous  serons en Malaisie, dans quelques jours !

Règles de Compétition de Toupies en Malaisie

 

 

Autrefois, les compétitions de toupie étaient très populaires parmi les Malais.

Dans les zones rurales, les tournois de toupies avaient lieu lorsque le riz murissait ! Les gens considéraient que les toupies amenaient de bonnes récoltes.

Règles

Il n'y a pas de nombre fixe de joueurs et on  peut  jouer soit par équipes soit individuellement.

Un cercle est dessiné sur le sol qui délimite la surface de jeu où la toupie doit tourner.

Le joueur doit tenir le haut de la toupie et la partie libre de la corde.

Il jette la toupie dans ce cercle pendant qu'il tire la corde en arrière pour la faire tourner.

Le joueur qui a la toupie qui tourne le plus longtemps, gagne.

Si la toupie sort de la surface de jeu, le joueur perd le jeu.

 

Variations

Une autre façon de jouer est appelé "striking match" : Le joueur doit heurter la toupie de son adversaire, avec la sienne et faire sortir la toupie de son adversaire de la surface de jeu.

Ce jeu est connu comme "Gasing Pangkah" en malais.

Les compétitions de toupies ont lieu dans divers endroits de Malaisie, en particulier à Malacca et Kelantan.

D'énormes toupies pouvent atteindre 5 kg. Un grand savoir faire est nécessaire pour faire tourner ces toupies.

www.youtube.com/watch

 

 

 

(Nous avons pu remarquer à Gesing que la toupie creusait la terre et qu'il arrivait que celle-ci bloque la rotation de la toupie)

 

  Striking Match :

Cette présentation de toupies par les enfants ressemble à ce que j'ai vu en balade lorsque nous étions à Sapa au Vietnam ! et qui m'avait intriguée !

www.youtube.com/watch

 Nous rentrons déjeuner à Atres Villa et à 15 h, nous partons avec Romain et Fanny pour les sources d'eau chaude et le temple bouddhiste ! (Temple Bouddhiste de Banjar) ou Brahma Vihara Arama ou Brahma Vihara  Ashrama)       

 

 

 

 

Banjar a été un royaume semi-indépendant, en 1871 qui  était gouverné par une famille de brahmanes et qui a opposé une résistance farouche contre les Hollandais.

 

Cette confrontation est connue comme la "Guerre de Banjar"

La famille a été éliminé par le premier "Puputan". 

Ils étaient célèbres  pour leurs talents littéraires . Au 19ème siècle, ils ont adapté des textes classiques Kawi (Vieux javanais) en langue balinaise.

 

 

 

Les sources d'eau chaude : Air Panas, sont populaires auprès des Indonésiens et des  touristes qui viennent dans la région de Lovina.

 

Il y a 3 bassins.

Dans le bassin le plus haut,  il y a 8 têtes de dragons d'où sort de l'eau chaude plutôt verte et sulfureuse qui est considérée comme thérapeutique pour la peau. L'eau passe ensuite dans un autre bassin par 5 serpents dans un second et se termine par une cascade de 3 m dans le dernier.

 

L'eau chaude est sacrée pour la population locale. Un temple a été construit autour de la source entouré d'arbres, cela procure un abri frais et  ombragé.

 

Il y a des cabines, une douche pour se rincer, un petit warung. C'est ouvert entre 8 h et 18h.

 

 


Air Panas - Sources chaudes Lovina - diaporama photo musique

 

Brahma Vihara Ashrama est un monastère bouddhiste, construit en 1970, par un brahmane important Bhikku Giri Rakhita. Il s'est converti au bouddhisme théravadique, la forme  de bouddhisme qui prévaut en Thailande.

Le temple contient de nombreux  traits thaïlandais dans l'iconographie. Les grands stupas qui s'y trouve font son originalité. il y a une vue  superbe sur la côte et la vallée..

Brahma Vihara Arama, plus connu sous le nom "Temple Bouddhiste de Banjar" est le plus grand Temple Bouddhiste de Bali. Il est populaire à travers toute l’Asie et est situé sur une colline avec une vue superbe.

Brahma Vihara Arama est situé au sud-ouest de Lovina, à 3 km de la ville de Dencarik, à proximité des sources chaudes de Banjar.
 

 Nous avons échappé à la pluie en descendant près de la côte... Mais dès que nous repartons, nous la retrouvons ! Cela finit par être désagréable et nous n'aurons pas envie de rester plus longtemps.

Massages avec Nyomanh.. Très énergique...

Nous avions plus d'une heure de "retard" par rapport à l'heure prévue du massage  et il a été prévenu par la femme de Gusti ! Ouf !

Le site d'Atres Villa

www.atresvilla.net/index.html

 

SUPER JOURNÉE !

 


 

 

 

 


Publié à 14:44, le 22/09/2010, dans Bali, Desa Banyuatis
Mots clefs : GustiMundukrizierestrekkingSporttemple
.. Lien


Plus de détails sur notre village de pêcheurs ! Et nos mariés !

 

 Hier nous avons eu la surprise de découvrir qu'à 21 h, nous  ne pouvions plus avoir à dîner dans un grand nombre de restaurants et certains étaient même déjà fermés. Les cérémonies sont terminées et les touristes sont également partis !

Nous avons trouvé une nouvelle "cantine" super sympa  ET c'est bon !

 

          

            Depot SEGARA - Bar et restaurant

            Jalan Segara N° 10

            Padangbai - Bali

            Tel : 0363- 41 443

 

 

Diner Poissons ! 90.000 I.R = 7,5

 

Aujourd'hui, notre journée a commencé par une balade du côté du marché.

A 10h, les marchandises sont ,soit vendues, soit remballées. Quand on passe après, ce sont des échoppes désertes et cela fait bizarre !

.

 

 

Contrairement aux marchés d'Asie où nous sommes allés, ici, je n'ai jamais vu personne dormir. Les femmes, les enfants  confectionnent des offrandes.

 

 

Nous avons vu  les enfants rentrer à l'école et ceux qui partaient faire du sport.

D'après ce que nous avons vu aujourd'hui, chaque école a son uniforme et c'est beaucoup plus coloré que dans les pays que nous avions visité (blanc et bleu marine).

Nous avons mis un peu de temps pour trouver notre destrier du jour.... Mais grâce au téléphone, nous avons trouvé quelqu'un qui en louait un.. Ensuite en route pour de nouvelles aventures :

♦ La 1ère : livraison de 2 C.D à de jeunes mariés,

♦ la 2ème : du tourisme !

« Notre » village de pêcheurs s'appelle PENGALON et se situe à 7km à l'ouest de Padang Bai. Lorsque nous sommes arrivés, les mariés étaient absents....mais grâce au téléphone, ils nous ont bientôt rejoints.

 

La mère du marié est là...

Quelqu'un l'a aidée pour mettre ce récipient sur la tête.... Elle a 75 ans et Putra me confirmera qu'elle continue à porter régulièrement 20 à 30 kg sur la tête. ....

Bon moyen pour garder une allure de reine ! ?



 

Avant cela, Judith était arrivée (au milieu sur la photo au-dessus).

Judith est allemande, de Bavière et vit depuis  quelques mois avec un pêcheur du village de Pengalon.

Il l'a présente comme sa femme,

elle parle de son copain...

Nous avons eu l'impression que notre discussion (tous les 4, le jour du mariage) avait permis au copain de Judith de lui dire des choses qu'ils ne s'étaient jamais dites.

Vivre dans un monde aussi dissemblable n'est pas chose facile.

Alors pour le moment, sa vie est entre Padang Bai et l'Allemagne, où elle repart « à l'occasion » pour gagner de l'argent. Elle travaille comme prothésiste dentaire.

  Discuté avec elle,  en Anglais nous a permis d'en savoir plus sur la vie du village. Elle parle et apprend l'Indonésien, mais à Bali, tous les échanges entre Balinais s'effectuent en Balinais, ce qui ne rend pas l'apprentissage de la langue facile.


 

 

Aujourd'hui la mariée a le sourire : Elle est beaucoup moins fatiguée. En plus, elle avait mal à la tête le jour du mariage !

La mariée a rejoint les femmes qui préparaient des offrandes. 

Elles ont toujours des longues tiges et fabriquent d'extraordinaires objets, en plus, elles vont bigrement vite. . Les enfants commencent vers 6 - 7 ans.

J'ai ainsi découvert au cours de ce voyage qu'il existe un grand nombre de "rotins" différents.

 

 

Nous avons donc discuté avec le marié qui était tout souriant tout comme  la mariée  : Le stress des cérémonies était passé.

 Putra nous a expliqué qu'il travaille comme  intermédiaire entre les artisans, qui fabriquent des bijoux en argent, sa société et les agences de tourisme.

La maison où nous sommes est celle de Néné, sa maman, il y a un grand téléviseur, avec lecteur de CD !

Donc pas de problème pour lire les 2 CD que nous apportons !

Dans la poche de Putra, une espèce de chose que j'avais prise pour un téléphone et qui est  un mini ordinateur, relié à internet.....

Je suis sûre que vous connaissez le nom de cet instrument ! Ipod ? Mort de rire

Il pense monter de la musique sur les 2 CD que je lui ai apportés ! J'aimerais bien voir le résultat !

 

Nous sommes arrivés vers 10 h et nous ne sommes repartis que vers 13 h !

 

Nous en avons appris un  peu plus sur les crémations, mais ce sera pour un autre post !  !

                                                   

Nous partons jouer les touristes, une fois la visite terminée.

 

 

Nous reprenons la route vers  Candi Dasa sur notre fougueux mustang à l'assaut des routes escarpées pour trouver les rizières de Sidemen et Iseh....

Considérées comme parmi les plus belles de l'île.

.

 

Chouchou s'est beaucoup amusé sur les routes défoncées.... Pour lui, c'était plus du trial que de la mobylette...Par contre la consommation était impressionante !

 

Nous sommes rentrés par Kungklung, route que nous connaissions et nous avons réalisé que le jour où nous y sommes allés, nous avions vu une cérémonie dans un temple célèbre : Goah Lawa...

 

Retour vers 17 h 30.... Quelques émotions pour Chouchou, en attendant le loueur de moto qui avait son passeport.... Allait il le récupérer ??? OUI !!!

et hop en route pour " Illy" pour  boire une bière et manger quelques beignets de crevette en apéritif pendant que j'ouvre internet.

 

Tout à l'heure....Les bagages et demain, nous partons en voiture à  Lovina, au nord de Bali : Apprécié par certains, décriés par d'autres ! Chouchou a discuté le prix pour obtenir un prix raisonnable.

 



 

 

 


Publié à 17:33, le 15/09/2010, dans Bali, Padangbai
Mots clefs : restaurantCDmotorizieresmarchéMariage
.. Lien


Chouchou - Journée dans les rizières avec Dolit

 

 

 

Une journée dans les rizières

Rencontre le matin avec Dolit, qui va être notre guide, autochtone complètement local ! Nous avons échangé tout au long de la journée dans un sabir mélangeant français et anglais.

La partie intéressante de la chose étant que nous nous sommes promenés dans les rizières à des endroits où nous ne serions pas passés de nous-mêmes.

Le paysage est superbe ! Les rizières vertes. Bien entendu, il y a de l'eau partout, avec en toile de fond la forêt luxuriante. Tout cela donnant un camaïeu de verts omniprésents.

 

 

Les dieux sont partout à Bali !

Tout particulièrement, près de l'eau, des fontaines, des robinets d'eau.

Ici au milieu des Rizières, offrandes pour une meilleure récolte

Dolit nous a fourni en cours de route tout un tas d'explications concernant la culture du riz, le partage des eaux, par parcelle, par famille (L'eau venant à débit important du lac Batur), les différentes espèces d'arbres, de libellules.

.Et puis, un commentaire sur les « épouvantails » qui sont en fait, des monuments votifs aux Divinités tutélaires.

En cours de route, nous avons croisé 2 serpents (longs + 1,5 m) qui ne seraient pas venimeux. Les venimeux sont verts parait-il !

Ce qui m'a surpris c'est le nombre d'insectes, ou d'animaux que nous avons pu voir ou entendre dans la rizière.

On a même eu droit à la pêche à l'anguille, petite certes mais anguille et à la main S.V.P. ! J'ai pu tester qu'une anguille c'était très glissant !

Le terrain est beaucoup moins facile qu'il n'y paraît ! Le chemin est très étroit, les marches sont assez abruptes et hautes et pour couronner le tout humidité oblige, glissantes à ravir !... Bien entendu, je n'avais pas mes skis !

A midi, nous sommes arrivés chez notre guide qui devint notre hôte où nous attendais un bon nasi goreng, arrosé d'une tasse de thé + au délice... ! Un café balinais !

Après ce réconfort corporel, passage aux exercices de peinture (Dolit étant peintre). J'ai eu droit à mon esquisse, à « encre de Chine » non pas suivant le pointillé, mais suivant la ligne. Il faut ensuite délaver le trait fait à l'encre, tout ceci fait avec 2 pinceaux différents.

Ensuite, il a fallu « habiller » la danseuse, Dolit a esquissé au crayon noir, a taillé un petit morceau de bois, a fabriqué l'encre (comme en Chine) et j'ai du repasser ces fioritures ! Eh bien, moi c'est le VTT mon truc, inutile de parler du résultat ! Enfin vous pourrez constater de visu, j'ai conservé l'esquisse !

On pourra même comparer car nous avons acheter des vrais dessins..... D'ailleurs, non, on ne comparera pas ! Ma modestie en « souffrirait » !

Après tous ces efforts artistiques et intellectuels, en route (en voiture cette fois ci) pour les rizières en plateaux, où nous avons retrouvé la civilisation ….Ouf.... Merci les Japonais et les vendeurs de toutes sortes !

Après direction, un »jardin botanique » où nous avons dégusté toute une rafale de thés, cafés et de cacao qui pousse sur la plantation, Ceci à l'abri d'une pluie battante !

A la sortie passage par la case « Magasin » mais nous nous sommes laissés faire de bon coeur !

Retour à la « maison » ; Retour intéressant en soi, rien que par les routes Balinaises....

Quelques explications à ce propos : Routes étroites, probablement du fait que les voitures étaient moins importantes lors de leurs constructions, tortueuses, et cerise sur le gâteau escarpées à grimper aux murs !

Heureusement, je ne tenais pas le volant et la vitesse moyenne est de 30 km / heure. Tout le monde partage la route de façon harmonieuse, même les chiens qui ont tendance à la prendre pour eux !

Il faut dire que la vie Balinaise est faite sur l'harmonie et donc le respect de l'autre. Tout se passe dans une ambiance bon enfant y compris, quelques croisements acrobatiques !

 

Nous nous sommes séparés à regret de Dolit, grâce à qui nous avons eu une merveilleuse journée ; et en plus bien remplie !

Tchao les bloggonautes.... A bientôt si Vous et Catherine insistez suffisamment !

 

 

 


Publié à 01:35, le 8/09/2010, dans Chouchou, Ubud
Mots clefs : DolitRituels Balinaisservicesrizierestableautrekking
.. Lien


VTT sur les pentes du volcan Batur

 

Départ sur les chapeaux de roues ce matin.... Je me suis trompée d'une heure lorsque j'ai mis mon téléphone "à l'heure" !! Du coup.. Quelle fut notre surprise de voir Made apparaitre à 7h pour nous dire que notre accompagnateur était là !!!! en fait il était 8 h.

Nous nous sommes retrouvés pour la journée avec 2 "jeunes" anglais qui sont partis pour le tour du monde sans billet de retour !!! Ils ont  travaillé dans la police anglaise.

Leur place, ils pourront la récupérer au retour, (ils ont une disponibilité de 5 ans !)   Mais ils sont aussi instructeurs de plongée sous marine et ont envie de vivre une vie plus agréable. Ils nous font penser à nos amis qui ont émigré en Nouvelle Zélande !

1er arrêt dans un centre qui nous donne des tas d'informations sur les cultures de café, chocolat, gingembre, ginseng, thé et produits naturels : très intéressant ! Petite dégustation de divers produits !

 

 

 

un Luwak

 

Le Kopi Luwak est un café très spécial !..  Il est récolté dans les excrément de cet animal ….. Le Luwak est une civette (asiatique)…. Il mange les fruits de café et  les  noyaux se retrouvent dans ses excréments.

Les processus que les noyaux subissent dans le corps du Luwa sont fortement appréciés par certains connaisseurs de café qui vont jusqu'à payer plus de 1 000 $ le kilo de ce café...!.

Nous sommes arrivés dans un restaurant qui nous offrait une vue somptueuse sur le Mont Batur, volcan éteint. Thé et salade de fruits avant de prendre les VTT..

 

 

 

 

Je pouvais utiliser le plus petit plateau et toutes les vitesses , ce qui m'allait bien !

 

 

 

En route pour 40 km de "randonnée" à travers des paysages de rêve, avec des arrêts photo, des explications et des réponses à nos questions !


 

 

Nous avons eu la chance de voir ce spectacle étonnant : La copulation de 2 papillons bombyx atlas (Attacus atlas) (ou papillon cobra) qui est le plus grand papillon de nuit. On voit bien "les têtes de serpent"  aux extrémité supérieurs de ses ailes.

Déployées, ses ailes peuvent atteindre 30 cm.... Plus de la taille d'un oiseau ou d'une chauve souris !

C'est notre guide qui nous les a signalés, ils étaient dans une haie... La copulation dure plusieurs jours semble-t-il et ils les avaient découverts au cours d'une précédente "rando".

Je vous conseille dès maintenant : Balicycling.com très compétents et très patients

La fin de la ballade, vers 14 h.... dans un restaurant en face du "Lotus Cafe"... Je ne savais pas qu'il y aurait une piscine... Dommage !!

 

UNE SUPER BONNE JOURNEE !

 

Le soir , un spectacle de danse au profit de la reconstruction d'un temple, dans Jalan Suweta, en face de Ketut's Place

 


 

A 2 h 30 cette nuit, départ pour aller voir le lever du soleil du " sommet" du mont Batur...

Bon le planning est un peu bizarre .... Nous avons laissé Made téléphoner aux différents organismes organisateurs et donc l'organisation du temps ! 

Nous avions envie de faire ces activités, les cérémonies et les spectacles se greffent au programme !

J'ai envoyé 2 emails à mes correspondantes de "Couchsurfing" et j'espère bien les rencontrer !

La liaison Wifi semble mieux fonctionner ce soir qu'hier !

 

De retour en France...

Une vidéo de Kecak que j'ai trouvé pour partager avec vous la musique et le mouvement des danseurs !

http://www.youtube.com/watch?v=vqke2IrdZxQ&NR=1


 

 

 

 


Publié à 16:53, le 2/09/2010, dans Bali, Ubud
Mots clefs : papillonrizieresvtt
.. Lien


Un an d'eau pour un enfant

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Rubriques

Australie
Bahrain
Bali
Carnets de route
Chine
Chouchou
Geographie
Malaisie
Oman
Preparation Voyage 2011 2012
Preparations
Qatar
:

Sites favoris

2009 - 3 mois en Asie
A vélo - Chariotte et Cariolette
Flore
Photo
Misha
Myriam et Luc
Météo
Voyage Lauren
La Corée du Sud
Epices
2011 -Voyage Océanie Asie
Fin 2013 en Asie
Aquarelle - Jean Chevallier
2016 - Israël et voyages suivants

Amis

papyjp
misha
manue
clementblain
myriametluc
cathencorse

Newsletter

Saisissez votre adresse email


Click for Melbourne, Victoria Forecast