2010 - 2013 Qatar, Bali, Malaisie, Bahrain, Oman, Australie......Nouvelle Zelande, Vietnam, Chine,

Partir en moto,, la liberté !! Mais ..... Des yeux partout....

 

––––

27 Septembre 201

 

Chouchou n'ayant pas aimé Bedugul... J'appréhendais un peu la journée... Surtout qu'on lui avait parlé des « marchands  du temple » et que cela n'avait pas amélioré les choses !

 

Hébergeur d'images

Nous avons loué la moto et sommes partis vers 8 h. La température était très agréable pour rouler... Par contre,  le trafic est dense et je  suis loin d'être tranquille !!!


♦ Trouvez les panneaux, faire attention aux motos, aux voitures, à droite , à gauche …Aie, Aie...

A l'époque des Khmers rouges au Cambodge, on disait que l'Angkar était comme un ananas, plein d'yeux. Eh bien ! à Bali, en moto, nous devrions être ainsi !!! Des yeux partout !

 

 

Une trentaine de km plus tard, nous sommes sur le parking du Tanah Lot

 

Oui, il y a des marchands, mais ils ne sont pas agressifs, ni envahissants. En fait, Les échoppes ne sont pas toutes encore ouvertes (9h 30)

 

          La marée est déjà trop haute pour accéder au temple. Les vagues sont très fortes, le cadre est superbe .

Et Chouchou est content ! Il n'y a pas encore trop de monde.

Pura Tanah Lot est  un des temples les plus importants de Bali. Il a été construit au XVIe siècle pour rendre hommage aux esprits gardiens de la mer.

 

 

 

 

Les rochers sont sculptés par la mer

Nous nous baladons sur le site jusqu'à un belvédère occupé par un restaurant et où les danseurs dansent le « Kecak » tous les soirs, au coucher du soleil !

Il paraît que c'est magnifique, mais nos projets sont différents ! Nous n'attendrons pas la nuit : Nous n'avons pas envie du tout, d'être sur la moto,la nuit !

Nous prenons un café balinais face à la mer et seuls clients pour le moment !

 

 

 

 

 

Et puis, en route pour de nouvelles aventures ! Chouchou avait envie de remanger un « baby Guling » (du porc) et j' avais vu un de ces restaurants sur la route.

Alors à midi, petit arrêt face aux rizières dans une échoppe et très bon repas pour 30 000Rp (3 €) ;

Nous n'avons pas pris de boisson (il y avait juste des « soft drinks, alors vous nous connaissez : Mangez épicé avec du coca, ce n'est pas notre truc....Autrement dit, nos intestins vont bien ! Merci)...

 

Notre programme, allez voir Putra (notre jeune marié) sur son lieu de travail ( vente de bijoux en argent) à Celuk.

A notre arrivée, il était absent. Un de ses collègues l'a prévenu... Le miracle du portable..... Et pendant ce temps là, nous avons parlé de notre séjour à Bali..

Et nous avons appris que certains prénoms indiquaient le rang de l'individu dans la famille !

1er enfant : Wayan

2ème enfant : Made

3ème enfant : Komang

4ème enfant : Ketut

Et voilà pourquoi certains prénoms sont si fréquents !

 

 Mon bracelet chinois est comme neuf ! Il l'a fait polir. J'ai fait quelques emplettes. Le poooooooooooovre, avait l'air bien malheureux de ne pas pouvoir me faire un meilleur prix.  Moi, je suis ravie de mes achats ! j'ai réussi à trouver des objets simples et pas trop tarabiscotés !

Retour sans encombre à Sanur. Ce soir, nous mangerons un barbecue de poissons sur la plage ! J'ai abandonné l'idée d'aller à Jimbaran pour le coucher de soleil et les bougies sur la plage ! Nous n'avons plus 20 ans sans doute et prendre son temps a du charme !

 

Les projets pour demain : « Valises », puis plage sur des transats et douche avant de prendre le taxi à 18 h pour l'aéroport et la Malaisie : Nous voilà à la moitié de notre périple !

 

Mais ce soir, la nuit est tombé, il y a plein de bougies sur les tables... et nous avons dégusté du vin balinais blanc et rosé.

Nous préférons le blanc plus fruité, mais le rosé n'est pas désagréable et puis 4 € le joli verre, en face de la mer....Ce n'est pas pour nous déplaire !

 

Ce soir.... foin de la marche à pied, nous avons gardé la moto pour faire une partie du chemin et ma cheville va appréciée ! 

Demain donc, pas trop d'horaire, si ce n'est un avion à 21h 20. Ce sera cool et plage !

Nous serons plus à l'aise,à notre arrivée, connaissant un peu Kuala Lumpur et son aéroport car nous arrivons à minuit et demi !!! Nous prendrons un taxi pour retrouver notre hôtel dans Petaling Jalan (le quartier chinois).

PS Nos "amis" australiens ont une semaine de vacances ou deux et les prix dans la région sud ont flambé (triplé), mais cela met de l'ambiance ! il y a plein de familles.

 

 

 


Publié à 17:43, le 27/09/2010, dans Bali, Sanur
Mots clefs : restaurantmototemple
.. Lien


Plus de détails sur notre village de pêcheurs ! Et nos mariés !

 

 Hier nous avons eu la surprise de découvrir qu'à 21 h, nous  ne pouvions plus avoir à dîner dans un grand nombre de restaurants et certains étaient même déjà fermés. Les cérémonies sont terminées et les touristes sont également partis !

Nous avons trouvé une nouvelle "cantine" super sympa  ET c'est bon !

 

          

            Depot SEGARA - Bar et restaurant

            Jalan Segara N° 10

            Padangbai - Bali

            Tel : 0363- 41 443

 

 

Diner Poissons ! 90.000 I.R = 7,5

 

Aujourd'hui, notre journée a commencé par une balade du côté du marché.

A 10h, les marchandises sont ,soit vendues, soit remballées. Quand on passe après, ce sont des échoppes désertes et cela fait bizarre !

.

 

 

Contrairement aux marchés d'Asie où nous sommes allés, ici, je n'ai jamais vu personne dormir. Les femmes, les enfants  confectionnent des offrandes.

 

 

Nous avons vu  les enfants rentrer à l'école et ceux qui partaient faire du sport.

D'après ce que nous avons vu aujourd'hui, chaque école a son uniforme et c'est beaucoup plus coloré que dans les pays que nous avions visité (blanc et bleu marine).

Nous avons mis un peu de temps pour trouver notre destrier du jour.... Mais grâce au téléphone, nous avons trouvé quelqu'un qui en louait un.. Ensuite en route pour de nouvelles aventures :

♦ La 1ère : livraison de 2 C.D à de jeunes mariés,

♦ la 2ème : du tourisme !

« Notre » village de pêcheurs s'appelle PENGALON et se situe à 7km à l'ouest de Padang Bai. Lorsque nous sommes arrivés, les mariés étaient absents....mais grâce au téléphone, ils nous ont bientôt rejoints.

 

La mère du marié est là...

Quelqu'un l'a aidée pour mettre ce récipient sur la tête.... Elle a 75 ans et Putra me confirmera qu'elle continue à porter régulièrement 20 à 30 kg sur la tête. ....

Bon moyen pour garder une allure de reine ! ?



 

Avant cela, Judith était arrivée (au milieu sur la photo au-dessus).

Judith est allemande, de Bavière et vit depuis  quelques mois avec un pêcheur du village de Pengalon.

Il l'a présente comme sa femme,

elle parle de son copain...

Nous avons eu l'impression que notre discussion (tous les 4, le jour du mariage) avait permis au copain de Judith de lui dire des choses qu'ils ne s'étaient jamais dites.

Vivre dans un monde aussi dissemblable n'est pas chose facile.

Alors pour le moment, sa vie est entre Padang Bai et l'Allemagne, où elle repart « à l'occasion » pour gagner de l'argent. Elle travaille comme prothésiste dentaire.

  Discuté avec elle,  en Anglais nous a permis d'en savoir plus sur la vie du village. Elle parle et apprend l'Indonésien, mais à Bali, tous les échanges entre Balinais s'effectuent en Balinais, ce qui ne rend pas l'apprentissage de la langue facile.


 

 

Aujourd'hui la mariée a le sourire : Elle est beaucoup moins fatiguée. En plus, elle avait mal à la tête le jour du mariage !

La mariée a rejoint les femmes qui préparaient des offrandes. 

Elles ont toujours des longues tiges et fabriquent d'extraordinaires objets, en plus, elles vont bigrement vite. . Les enfants commencent vers 6 - 7 ans.

J'ai ainsi découvert au cours de ce voyage qu'il existe un grand nombre de "rotins" différents.

 

 

Nous avons donc discuté avec le marié qui était tout souriant tout comme  la mariée  : Le stress des cérémonies était passé.

 Putra nous a expliqué qu'il travaille comme  intermédiaire entre les artisans, qui fabriquent des bijoux en argent, sa société et les agences de tourisme.

La maison où nous sommes est celle de Néné, sa maman, il y a un grand téléviseur, avec lecteur de CD !

Donc pas de problème pour lire les 2 CD que nous apportons !

Dans la poche de Putra, une espèce de chose que j'avais prise pour un téléphone et qui est  un mini ordinateur, relié à internet.....

Je suis sûre que vous connaissez le nom de cet instrument ! Ipod ? Mort de rire

Il pense monter de la musique sur les 2 CD que je lui ai apportés ! J'aimerais bien voir le résultat !

 

Nous sommes arrivés vers 10 h et nous ne sommes repartis que vers 13 h !

 

Nous en avons appris un  peu plus sur les crémations, mais ce sera pour un autre post !  !

                                                   

Nous partons jouer les touristes, une fois la visite terminée.

 

 

Nous reprenons la route vers  Candi Dasa sur notre fougueux mustang à l'assaut des routes escarpées pour trouver les rizières de Sidemen et Iseh....

Considérées comme parmi les plus belles de l'île.

.

 

Chouchou s'est beaucoup amusé sur les routes défoncées.... Pour lui, c'était plus du trial que de la mobylette...Par contre la consommation était impressionante !

 

Nous sommes rentrés par Kungklung, route que nous connaissions et nous avons réalisé que le jour où nous y sommes allés, nous avions vu une cérémonie dans un temple célèbre : Goah Lawa...

 

Retour vers 17 h 30.... Quelques émotions pour Chouchou, en attendant le loueur de moto qui avait son passeport.... Allait il le récupérer ??? OUI !!!

et hop en route pour " Illy" pour  boire une bière et manger quelques beignets de crevette en apéritif pendant que j'ouvre internet.

 

Tout à l'heure....Les bagages et demain, nous partons en voiture à  Lovina, au nord de Bali : Apprécié par certains, décriés par d'autres ! Chouchou a discuté le prix pour obtenir un prix raisonnable.

 



 

 

 


Publié à 17:33, le 15/09/2010, dans Bali, Padangbai
Mots clefs : restaurantCDmotorizieresmarchéMariage
.. Lien


En route pour la noce .... et comment j'en finis la photographe officielle !

 

Lever 6 h15.... Maquillage aux premières lueurs du jour !!!

Nous enfourchons notre fougueux destrier vers 8 h... Et nous sommes beaucoup trop tôt sur place. Ce qui me donne l'opportunité de voir les lieux décorés avant l'arrivée de tous les invités !


La mariée parle coréen et est guide.

Elle a appris le coréen à Bali pendant un an et travaille depuis 5 ans. Elle a 28 ans.

Sa coiffure a nécessité 1 heure de travail. Elle est levée ainsi que son promis, et sans doute de toute la famille  depuis 4 h du matin !


Le marié a 29 ans, il travaille dans le commerce des bijoux en argent.


Les mariés ont loué leurs costumes et pour un jour, ils  incarnent les héros du "Ramayana"

 

 Pas de cérémonie à Bali sans "gamelan" - Tous les instruments d'un même "orchestre" ont été fabriqués par le même artisan et on ne peut pas intervertir des instruments d'un orchestre à un autre.

 

La mer est à la porte. Nous sommes dans un village de pêcheurs plutôt pauvres.

Les habitants se sont donc regroupés pour payer la venue du "Paddhu" qui officie pour plusieurs cérémonies.

Pour les enfants, cela a lieu en général  à un peu plus de 3 mois, mais cela peut être retardé, faute de moyens


Mariage à PENGALON -Padang Bai Bali 2010 - diaporama flash
 
Le grand père de la mariée avait 5 femmes, dans des maison différentes... Mais du coup, pour la mariée et sa soeur, cela donne un grand nombre de "tantes" !
 

Le rituel du mariage

Vivaha : la célébration du mariage selon la coutume hindoue constitue un grand événement qui nécessite une grande préparation. La cérémonie et les célébrations peuvent durer jusqu'à trois jours. Le mariage est une union tant entre familles et qu'entre un homme et une femme.



Le rituel du mariage comporte trois significations particulières :

- Celle du rituel sacré qui bénie la mariée et son époux afin qu’ils aient une descendance capable de dévotion envers Dieu et qu’ils pérennisent le culte des ancêtres.

- Celle d’être témoins vivants et spirituels en tant qu’homme et femme afin que, devenant mari et femme, ils puissent partager les mêmes responsabilités dans leur vie commune.

- Celle d’être mari et femme. Bien que les Hindous adoptent le système patriarcal, ils peuvent aussi opter pour le système matriarcal. On l’appelle le Nyentana lorsque la mariée suit la famille du mari. La femme devient alors chef de famille.

 



L'hindouisme de Bali est très différent de celui de l’Inde.

A Bali, le culte est teinté d’animisme.

En dehors de la trinité regroupant Vishnu, Shiva, et Brahmâ, les Balinais adorent diverses divinités des montagnes, de la mer et des rivières, des dieux propres à chaque village, chaque maison.

L’île et la mer sont peuplées d’êtres surnaturels, esprits ou démons. Le système des castes n'a pas la rigidité de celui de l'Inde.

Surtout, les Balinais ont spiritualisé toutes les manifestations de la nature et de la vie.

Chaque geste, chaque événement de la famille ou du village a une importance magique ou religieuse, marquée par une cérémonie.


 

le rituel de Tutug Kambuhan, Tutug Sambutan et le rituel de Memetik

*
Le rituel de Tutug Kambuhan est un rituel sacré pour purifier les parents. La purification du bébé a lieu dans la cuisine, autour du puits et du temple familial.

* Le rituel de Tutug Sambutan s’effectue le 105è jour de la naissance du bébé et Mepetik est un rituel sacré pour l’âme et le corps en vue de purifier le bébé.

 

 

Le jour du rituel on lui donne son nom et on lui offre des bijoux tels que boucles d’oreilles, bracelet, collier.

 

Il existe aussi le rituel du percement des oreilles et de celui de la coupe des cheveux. Les cheveux poussant sur le sommet du crâne sont conservés jusqu’à son premier anniversaire.

 

Nous ne repartirons que vers 14 h. Les mariés partiront un peu plus tard pour le village de la mariée du côté de Klungkung.

Mes vêtements ont faits "fureur" ! Je veux dire que plusieurs personnes ont eu l'air touché que j'ai cherché à me mettre au diapason.

Il se pourrait bien que nous ayons été invités à cause de ma manie de prendre des photos !

Les pêcheurs l'ont repérée et ont pensé que cela serait un beau cadeau pour les mariés ! Que les photos que je prendrais seraient mieux que celles prises par un de leur appareil !

J'ai donc maintenant la "lourde tâche"  de proposer de jolies photos aux mariés !

Hors nous étions, à l'ombre,  à l'abri sous une tonnelle de feuillages, j'ai souvent été dans l'ombre ou à contre-jour ou avec des taches de lumière..!!! Je ne voulais pas mettre de flash pour ne pas gêner ....J'ignorais mon statut officiel !!!

Et moi qui croyais faire un reportage tout à fait personnel sur un mariage balinais !!!

Je vais découvrir les joies de graver un CD afin de leur fournir quelques photos avant notre retour en France ! 

Je trouve que l'écran de l'epc est  un peu juste pour me rendre compte de la justesse et de la qualité des photos...! Comme diraient certains..."ça va faire !!"  Mais je vais chercher à faire au mieux !

 

                                           

 


Publié à 01:03, le 13/09/2010, dans Bali, Padangbai
Mots clefs : Histoire et CultureRituels BalinaisplagemototransportsMariage
.. Lien


Des kms en moto, des photos et un cadeau de mariage !

Belle et bonne journée

 

Hébergeur d'images

Nous avons enfourché notre destrier bleu : Une grosse mobylette "Honda" et nous sommes partis pour ....Candi Dasa... 1er stop.....Photos !

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite Amlapura..

Amlapura a changé de nom à la suite de l'éruption du Gunung Agung, en 1963.  Il était considéré comme néfaste.

*

Visite du Puri Agung

 

 

 

 Puri Agung

 

 

Ensuite nous sommes allé au Taman Ujung ( Palais d'Ujung)

Un des trois palais aquatiques érigés par le roi de Karangasem (l'ancien nom d'Amlapura)......

des Jardins d'eaux en terrasse, pour les anglophiles "Water Terraces"....SUPERBES.

10.000 Rp

 

.

 

.

Ils ont été  détruits et reconstruits au cours de ces dernières années. Très agréables : Fréquentés par un grand nombre de Balinais .... nous n'avons  rencontré que quelques européens !

 

 

 

 

 

Je pense vous avoir dit que nous sommes inviés à un  mariage balinais demain à 9 h.

Nous devons donc avoir un sarong (tous les 2), une kebaya (pour moi...Genre de chasuble en dentelle. En dessous les Balinaises mettent un corset) et une ceinture pour tous les 2.

 

 

 

Donc il me fallait trouver certains de ces affutieaux !!!

Mais aussi un cadeau de mariage ! et "enveloppé", sachant qu'en Asie, l'emballage est très important..... Presque autant que le cadeau...Gloups !

.

Hier, à Klungkung... je n' ai pas pensé avant que nous partions, à prendre une boite en "vannerie" pour mettre mon présent (un "sarong" qui peut faire nappe) dans des teintes mordorés, oranges et dorés.

 

 

 

 

 

 

les boites de "vannerie" sont faites de diverses espèces de rotin qui sont tressés suivant certains motifs traditionnels. Les offrandes sont souvent offertes dans ce genre de boites.

Mais je n'en ai pas trouvé à Padangbai...dans les boutiques.. Peut être aurais-je trouvé mon bonheur au marché ....mais je n'y ai pas pensé !

J'ouvrais donc l'oeil  aujourd'hui pour trouver qq chose qui conviendrait !

mais Bernique ! Finalement, j'ai trouvé une mercerie et du ruban orange. J'avais emballé une peluche pour la dernière famille où nous séjournerons avec du papier de soie vert.

Je l'ai récupéré et j'ai fait un paquet..; Ouf .... J'ai fait de mon mieux !

 

 

 

 

Demain, Départ en "moto"....

Comment faire un chignon  et mettre un casque ? Evidemment pas question pour nous de mettre nos sarongs et de faire de la moto... Je serais bien incapable de faire comme les balinaises qui se mettent de côté (en amazone) et qui en plus portent des plateaux d'offande !

Donc.. Cela va être rigolo de s'habiller à la porte de nos hôtes !

 

Hier, Diner "Alola Cafe".... il y a eu une panne de courant, juste après que je mette l'article... Nous allions le diner et Internet ...

Les photos sont très longues à charger ! Sinon, je les mettrais au retour !!!

 

PS Rappel, je n'envoie pas de liste de diffusion à chaque article, donc n'hésitez pas à aller voir les jours précédents ! Amitiés  à tous

 

   

     ALOLA cafe

 

    Padang Bai - Bali - 808 72 - Jalan Penataran Agung

    Port 081 338 138 833 /  081 7978 7768

 

 

 


Publié à 17:26, le 12/09/2010, dans Bali, Padangbai
Mots clefs : transportsmotoMonuments
.. Lien


Chouchou et la moto !

Coucou les bloggonautes ! Une nouvelle aventure de Chouchou !

Nous voulions aller à Klunkung pour visiter la salle de justice, vestige de l'ancien « Palais royal », le «  Taman Gili » qui est à 15 km de Padang Bai.

Hébergeur d'imagesLe moyen de locomotion le plus pratique et le moins cher, est la location d'une petite moto. Mais Chouchou appréhendait la conduite à 2, sur cet engin, vu les conditions du trafic local.

Bien que tout se passe d'une façon bon enfant, c'est un axe assez chargé et pour nous une certaine anarchie règne ! Hors, si à VTT, l'anarchie, je maîtrise, là des questions subsistent !

 

L'aventure a commencé par trouver un engin à louer !!. Je ne sais pas si c'est dû à la fin de la haute saison, mais les endroits où je pensais m'adresser ce matin à 9 h, j'ai fait chou blanc ! Je me voyais revenir à l'hôtel sans véhicule et là.....oh lala..........

 

Heureusement ma bonne étoile veillait, et j'ai fini par trouver un monsieur qui a téléphoné à un autre et là, il ne restait plus qu'une moto !!!

Pour me simplifier la vie, je voulais une toute automatique.... Là, c'est semi-automatique.. On passe les vitesses mais il n'y a pas d'embrayage (Spéciale info Loulou : comme le quad au Qatar !)

 

Après un cours galop d'essai pour revenir à l'hôtel.....En voiture Simone...!

Hébergeur d'images

Et là, me voilà dans le bain du trafic, un rien stressé mais beaucoup moins que ce que je pensais.

 

Pendant le périple, en passant à Goa Lawah, nous sommes tombés sur une cérémonie, en face de la mer, où nous sommes restés 2 bonnes heures !

 

 

 


 

 

C'est là où la moto est vraiment un engin de liberté. Arrêt ou non à notre guise !

 

Après un certain nombre de photos, nous enfourchons l'engin pour notre destination finale ! Je me suis même permis des pointes à 60... De la folie !

 

Arrivée à Klungkong, nous sommes allés faire un tour au marché.... Marché de région spécialisée en tissus et vanneries.

 

 



 

 

Bounette avait  besoin d'une kebaya pour aller au mariage après demain ! Moi, j'ai déjà mon équipement....Sarong et ceinture !

Après tout cela, Chouchou avait un gros creux et une triste mine...Donc arrêt dans une échoppe du marché pour faire le miam !

 

Une fois restaurés, place à la culture....En face ! Visite du monument qui a commencé par 40 mn de sieste, allongés sur une terrasse couverte en pleine air, un "balé". Les Balinais savent vivre !

Après seulement, place à la culture.

 

 
 

Kerta Gosa (Palais de justice) - Balé Kambang (Palais flottant)


 

Au retour, on voulait aller voir un village où on récolte le sel, mais j'allais trop vite et j'ai raté l'embranchement ! Pourtant moi pas Fangio !!!

 

Tant pis retour à Padang Bai et petite visite au temple Pura Silayukti,

.

 

nouvelle expérience dans une minuscule route avec les premières montées et fortes descentes.... Mais là, je maîtrisais mieux !

 

Retour à l'hôtel, où une bière bien méritée m'attendait !

 

Demain, un nouveau périple : J'ai gardé la moto ! Et tout cela avec la conduite à Gauche !

 

Tchao, à +

 

 

 


Publié à 18:07, le 11/09/2010, dans Bali, Padangbai
Mots clefs : mototemplemarché
.. Lien


Un an d'eau pour un enfant

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Rubriques

Australie
Bahrain
Bali
Carnets de route
Chine
Chouchou
Geographie
Malaisie
Oman
Preparation Voyage 2011 2012
Preparations
Qatar
:

Sites favoris

2009 - 3 mois en Asie
A vélo - Chariotte et Cariolette
Flore
Photo
Misha
Myriam et Luc
Météo
Voyage Lauren
La Corée du Sud
Epices
2011 -Voyage Océanie Asie
Fin 2013 en Asie
Aquarelle - Jean Chevallier
2016 - Israël et voyages suivants

Amis

papyjp
misha
manue
clementblain
myriametluc
cathencorse

Newsletter

Saisissez votre adresse email


Click for Melbourne, Victoria Forecast