2010 - 2013 Qatar, Bali, Malaisie, Bahrain, Oman, Australie......Nouvelle Zelande, Vietnam, Chine,

Dernier jour à Mascate... La grande Mosquée avec Sabine

 

Hébergeur d'images

 

C'est jeudi et c'est le  week end de Sabine.

Nous lui proposons de venir avec nous visiter la Grande Mosquée.

Nous pensons aller faire un tour au souk, puis au Oman Dive Center...

Mais d'abord cap au nord ouest, (en direction de l'aéroport) pour retrouver la Grande Mosquée du Sultan Qaboos.

C’est la principale mosquée d’Oman.

Un concours d'architecture fut lancé en janvier 1993 et fut remporté par Monsieur  Mohamed Makiya de Londres (Cabinet Quad Design )  

Cette mosquée a été voulue, commandée et financée par le Sultan,

elle a été commencé en 95 et inaugurée le 4 mai 2001.

 

 

Le minaret mesure 91,m 50

La mosquée et ses jardins couvrent  416 000 m2 (4 hect). La mosquée est construite sur un podium pour garder la tradition Omanaise, où les mosquées sont  surélevées par rapport à la rue.

Elle peut contenir 20 000 fidèles. Il y a une salle de prières, une salle de prière pour les femmes, une salle de rencontres, une bibliothèque qui contient plus de 20 000 livres. 

Tout l’intérieur de la Grande Mosquée est de marbre blanc et gris.

 

 

 

 

Les motifs floraux qui ornent les murs sont de style Persan, principalement Safavide.

 

 

 

 

 

Les plafonds ont été inspirés par ceux des forts Omanais.

Le mihrab est bordé de versets du Coran et de céramique dorée.

Le dôme de la salle de prières contient un chandelier en cristal Swaroski, suspendu par des chaînes plaqué or de 14 m, d’un diamètre de 8 m, d’un poids de 8 tonnes et de 1 122 ampoules. Autour, il y en a 34 « petits »

 

 

Le tapis persan de la grande salle de prières est également exceptionnel !

 Il mesure 70 x 60 m et pèse 21 tonnes.

 

 

 

Il y a des fils de laine et de coton de 28 couleurs dont la plupart ont été obtenues à partir de teintures végétales.

Pour réaliser 1,7 milliard de nœuds, 600 tisserandes de la province iranienne de Khorassan ont travaillé pendant quatre ans, encadrées par 15 techniciens.

Pour finir, les 58 morceaux ont été réunis et assemblés dans la grande salle par des spécialistes

 

 

 

 

 

 

L'idée m'est venue de comparer avec le site des pagodes de Bai Dinh près de Ninh Binh, au Vietnam. 

A Bai Dinh, il y a  80 hectares, ici il y en a 42. Là bas, c'était sur une colline, ici le site de la mosquée est tout plat.

Nous sommes partis pour le Souk de Mutrah.... Nous cherchions les "vieilles maisons de marchands" que nous n'avons encore pas trouvées !!!! Par contre, il y avait une grande activité au marché aux poissons !!! et nous y avons fait un tour !!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le marché est remarquablement propre..... Peu ou pas de femmes à notre arrivée.

 

 

Les marchands de poissons ont un curieux porte-feuille !

 

 Sous leur chapeau !!

 

 


Quand les poissons ne sont pas vendus, ils sont mis dans ces espèces de coffres isothermes avec de l'eau de mer et de la glace.




Les poissons sont chargés dans les brouettes !

 

 

 

 

 

 

 

 

 Un pécheur a jeté des déchets de poissons sur le toit pour les oiseaux !

 

 

 

 

 


Les pêcheurs mettent les poissons à leur arrivée dans le bac isotherme.

 

 

 

Il fait très bon ... Presque chaud.... Le souk ferme.... Nous hésitons à faire 30 km supplémentaires pour aller nager au Centre Oman Dive. Je pense que j'aurais l'occasion de le faire la semaine prochaine à Bahrain !!! Nous saurons ce soir, que Sabine y était ! 

Nous mettons le cap sur le Vieux Muscat et la demeure traditionnelle Bait Al Zubair qui a été aménagé en musée.

Collections d'armes, de bijoux, de costumes, d'ustensiles ménagers et de photographies anciennes.

C'est un endroit passionnant. J'ai pris des notes, les photos étaient interdites !

www.baitalzubairmuseum.com/index.htm

 

Nous rentrons pour faire nos sacs, voir Sabine qui part à un concert rock.

Petit pincement au coeur, lorsque nous glissons les clés.... Pourvu que nous n'ayons rien oublié ! Il n'y a plus personne pour nous ouvrir !!

Nous partons à l'aéroport, de bonne heure pour rendre la voiture.

Fabuleux pays ..... Nous regrettons une chose ; devoir partir : Cela a été trop bref....

 

L'annulation de notre avion et le report 36 h plus tard de notre départ pour Oman a vraiment été un coup dur ...


Publié à 21:37, le 10/03/2011, dans Oman, Mascate
Mots clefs : templemosqueemarchéMonumentsHistoire et Culturemusee
.. Lien


Découvrez en un peu plus sur la vie de Jalan Petaling !

Le marché de nuit a été démonté vers 23 h..

Nous nous sommes endormis avec la musique...Quand soudain, des raclements de métal m'ont fait émerger de mon sommeil !!!!

Il était 3 H 20 et les travaux nous rattrapaient ! Travaux à Padangbai, à Lovina et dans la rue cette nuit....Ils creusaient un trou !!! en dessous de nos fenêtres ! C'est signe que nous avons des fenêtres, justement ! LOL !

 

Inutile de dire que nous n'étions pas debout à 6 h, pour regarder le lever de soleil ce matin, mais plutôt vers 8 h !

 

Petit déjeuner au marché central.

J'ai eu l'occasion de tester le "kaya" sur des toasts beurrés. C'est une spécialité de cette partie de l'Asie. C'est de la confiture de noix de coco. C'est fait à l'aide de lait de noix de coco et d'oeufs, parfumé avec des feuilles de pandanus.

Moi, j'ai bien aimé.


                  

                         OLD TOWN WHITE COFFEE

                       Rez de chaussée Central Market,




Ensuite découverte de la ville, en suivant le Lonely Planet...

Enfin nous l'avons fait dans le désordre si je puis dire... Un bout du quartier chinois, un bout du quartier indien....

 

Notre idée : aller à pied au musée des arts islamiques ....

 

 

Mais Kuala Lumpur est quelquefois un peu compliqué pour les piétons ! On se retrouve sans arrêt dans des avenues à 4 voies, qui ressemblent à des périphériques, puisque les piétons ne peuvent pas traverser !

 

Alors, nous avons même vu des endroits que nous ne pensions pas voir aujourd'hui !!!

La place de l'indépendance,

la cathédrale Ste Marie,

la mosquée Masjid Jamek

et l'ancienne gare de KL.

 

Enfin le musée des arts islamiques www.iamm.org.my/

Ici, l'appareil photo n'était pas vraiment autorisé.

Je dis pas vraiment car il y avait des pictogrammes partout, mais une horde "d'amazones masquées" est arrivée avec un guide et leurs  appareils ont crépité !!!

 

Avant notre départ à 17 h55, j'ai demandé à prendre des photos du bâtiment :

 

 

Il a ouvert en 1998 et occupe 30 000 m2.

 

 

Un des dômes vu de l'intérieur

 

Nous  avons passé 4 heures dans ce musée !

Ce qui m'a particulièrement frappé :

 

  • La beauté  et l' état étincelant des pierres de l'exposition temporaire : Les arts de la joaillerie sous les Mongols ;

    Souvent dans les musées, les bijoux ne brillent pas !

  • Dans cette exposition, j'ai enfin vu comment les archers mettaient leur anneaux au pouce, pour tirer à la « mongole » ;

     
  • Il y avait des parures pour harnacher les chevaux absolument magnifiques


  • le département de l'architecture qui décrit et explique de nombreuses mosquées et les re-situe dans un cadre historique ;

     
  • Le département des tissus : Il y avait des ikats simples très beaux. Nous avions eu l'occasion de voir tisser en ikat « double » à Bali – pour plus d'informations http://fr.wikipedia.org/wiki/Ikat

  • Dans ce département, il y avait aussi des vêtements très beaux, brodés, de vraies merveilles !Et surtout en excellent état (Comparativement à ceux que nous avons vu à Doha) ;

    Des tapis de selle et des couvertures pour les chevaux, absolument magnifiques, brodées, une pure merveille !

 

 

 

 

 


Publié à 19:11, le 30/09/2010, dans Malaisie, Kuala Lumpur
Mots clefs : museemarché
.. Lien


Kuala Lumpur, le retour !

Le 29 septembre 2010

 

Je ne sais pas comment cela se passe pour vous :

Moi, j'ai l'impression, à chaque fois, que nous repartons dans une nouvelle ville que tout ne rentrera pas dans mon sac à dos ou ma valise ! L'HORREUR !

Hébergeur d'images

Bali, avec ses vêtements chamarrés, ses formes chargées et surchargées m'a incitée aux économies !

Il y a bien une ou deux choses que j'aurais volontiers prises comme des voiliers en toile de parachute, mais je craignais qu'ils ne résistent pas au mois de voyage qui nous reste !

Ensuite, j'ai eu ma journée plage ! Et même un transat !

 


 

Nous sommes partis de Sanur à 18 h, ne sachant pas l'ampleur de la circulation.... Nous étions très en avance....Mais après notre frayeur à Kunming (vol pour Shangri La), nous préférons ! 

Notre avion était à 21 h 30 avec 3 heures de vol à la clé !

 A l'arrivée à Kuala Lumpur, c'est plus agréable de s'y reconnaître ! ... Les bus rouges "Air Asia" pour aller au centre ville. Ils arrivent à KL Zentral et de là nous avons pris un taxi pour l'hôtel.... 

J'avais donné l'heure d'arrivée du vol pour être sûre qu'ils nous gardent la chambre ! Nous y étions vers 2h 30 du matin ! et je me serais mal vu "errer" dans les rues à la recherche d'un hôtel !

Lorsque nous sommes arrivés à l'hôtel "China Town Inn", dans la rue Petaling, nous avons eu l'impression d'être sous un viaduc avec des stands fermés par des volets métalliques ! Désert !

L'entrée de l'hôtel derrière des barrières ! Bizarre !

Heureusement, nous étions bien attendus. La chambre était nickel, toute petite, avec un ventilateur qui rafraîchissait bien l'atmosphère mais sans fenêtre !

Comme nous avions décidé de rester 4 ou 5 jours pour visiter la ville avant de commencer nos tribulations malaises, nous avons demandé ce matin, une chambre avec fenêtre et nous y avons emménagé avant midi...

Nous voilà partis pour trouver un lieu où prendre le petit déjeuner !

Nous nous retrouvons dans "Central Market". Pour y arriver, nous avons contourné des balustrades, car le quartier est en chantier.

"Central Market" c'est comme "K store" à Grenoble, plein de petites boutiques indépendantes dans un grand édifice, climatisé.

Celui ci, est un bâtiment Art déco. C'était l'ancien marché alimentaire de la ville. Aujourd'hui, en plus, des boutiques d'artisanat, il y a un important "food court" et un centre culturel (expositions,  manifestations culturelles).

Ce sera plutôt un "brunch" qu'un petit déjeuner ! au "Old Town white coffee" (Une chaine)

Des Pâtes au curry, des oeufs et du poulet, 2 cafés  : 25,50 MYR = 6 €

Ici, j'ai le privilège de taper sur mon epc dans la chambre et de vous envoyer de nos nouvelles par le Wifi...;

Ils ne font pas le petit déjeuner mais comme cela, nous aurons tous les choix possibles !

La chambre est à 60 Ringit du lundi au jeudi et 80 le WE ! Soit de 14,3€  à 19 € !

Nous sommes  au coeur de Chinatown.

Alors qu'à Bali, nous n'avions pas eu de problème de prise électrique, ici, il m'a fallu acheter un adaptateur et j'ai bien fait d'attendre car il ne m'a coûté que 6 €.

Nous sommes allés faire la sieste vers 16 h et avant 17h, j'ai eu la surprise de découvrir que la rue avait complètement changé !!!

Il n'y a plus de "rue", il y a un marché sous nos fenêtres... Le marché de nuit de la rue "Petaling"..  Ce n'est pas vraiment très calme, il y a de la musique mais après nos ouvriers à Padangbai, je crois que nous saurons faire face !

 

 

Voilà à quoi ressemblait la rue vers 17 h !

18 H 30, nous allons redescendre pour nous balader un peu et dîner ! Température 28 ° et 84 % d'humidité !

 

 

 

Hôtel China town Inn

N° 52 - 54 Jalan Petaling, 50000 Kuala

Lumpur Tel   : + 603-2070 4008

Fax : + 603-2078 4033

E-mai : contact@chinatowninn.com

Website : www.chinatowninn.com

 

 

 

 

Carte Petaling Road et Hotel China Town Inn


Publié à 16:16, le 29/09/2010, dans Malaisie, Kuala Lumpur
Mots clefs : transportsChina Town InnplageHotelmarché
.. Lien


Bedugul

 

21 septembre :

Gusti me laisse aller dans son bureau pour aller sur Internet avant déjeuner. Aujourd'hui, c'est l'anniversaire de Loulou !!


 Comme prévu, réveil ce matin, à 6 h pour une heure de Tai Chi et une vingtaine de minutes de natation dans la piscine..... Tout simplement divin !

Le temps est clair pour le moment !

Hier matin, nous étions à la plage....

Aujourd'hui, c'est plutôt la montagne, peut être entre 800 et 1 000 m.

Nous sommes entourés de rizières, de plantations de clous de girofle et de caféiers.

 


J'ai été très intéressée de voir que les clous de girofle poussaient sur des arbres de la taille d'un bouleau.

Ce sont les fruits que l'on récolte et ils sont verts et rouges, à ce moment là, et ne sentent pas grand chose ! Ils sont triés et mis à sécher souvent sur une bâche par terre, le long de la route.

 

Quand ils sont secs, ils exhalent leur odeur bien connue et par moment,dans la journée, nous sentons le clou de girofle.

Il faut vous dire que la salle de séjour n'a pas de murs mais est constituée de colonnes soutenant un toit traditionnel. Il y a une « petite cuisine » pour le petit déjeuner, sinon, les repas sont préparés dans la cuisine à l'autre bout de la propriété.

Atres Villa a été construit par un riche Balinais, il y a quelques années.

Le clou de girofle est une bonne façon de gagner de l'argent.

Atres Villa est un ensemble assez vaste de plusieurs maisons traditionnelles en bois, ou plus modernes, un temple familial, une piscine et un spa qui entoure une rizière...

En ce moment, elle est en eau et toute verte.

Gusti propose les sorties, et sert de chauffeur. Sa femme est une excellente cuisine. Elle propose de participer à la cuisine, au marché (3 h du matin).


Ici le petit déjeuner est très copieux ! Crêpes à la banane et au sucre de palme en sirop, toast, Thé ou café à volonté et ce matin, jus de mangue.


Départ pour le Lac Bratan et Bedugul à 9 h. Gusti nous emmène.
Il est responsable de la promotion du homestay et employé par un patron qui séjourne  sur la propriété (dans une des maisons) à notre arrivée.

Nous sommes partis  pour Bedugul, en "minibus".

1ère étape : Nous avons suivi la route panoramique et nous nous sommes arrêtés "au mirador", un endroit où on peut admirer les deux lacs.

Au col au dessus du lac Tamblingan : C'est le lac le moins pollué de Bali, il s'est formé dans une caldéra d'un ancien volcan. C'est tout simplement magnifique ! En plus, il fait bon, c'est super !

Derrière nous un losmen "Bukit Kembar" et le restaurant "Poncak Bagus Coffee shop stop", au dessus du lac Tamblingan.

Au dessus, on peut voir les pics "Gunung Puncak Manggu" et "Gunung Catur".

La région est appelé la région des lacs. C'est la portion centrale de l'île avec les volcans les plus vieux. A priori, ils ne sont plus actifs.

 

  

Hébergeur d'images

                            2 ème étape : Le lac Bratan et le « Pura Ulun Danu Bratan » (Prix : 10 000 Rp)

Pura Ulun Danu Bratan est construit sur une île minuscule.

Il a été construit au 17ème siècle et est dédié à la déesse du lac, Dewi Danu.

Il y a aussi un petit stupa, qui est révéré pour les bouddhistes. Les statues de Bouddha sont dans des niches qui indiquent les différents points cardinaux.

Il y a aussi un temple avec 11 "meru", situé près de l'eau.

L'accès au temple, lui même n'est pas possible, mais c'est superbe. C'est très paisible.

Il y a des touristes, mais pas en abondance.

De là, nous pouvons apercevoir le minaret de la mosquée : Le charme de Bali c'est cette proximité :   2 religions,  2 façons de vivre mais une vie en harmonie.

Prix du déplacement : Munduk - Bedugul : 195 000 R, à partager entre nous 6.

3ème étape :  Tout à côté,  le jardin botanique, Eka Karya Botanic Gardens, 

C'est un important centre de recherches. (Entrée : 7 000 Rp)

qui contient

  •  320 espèces d'orchidées,
  •  des roses,
  •  des pavillons de bégonias, de cactus
  •   un jardin médicinal
  •  et des arbres, des arbres et encore des arbres ! 155 hectares de jardin
      botanique !

C'est un des 4 parcs botaniques d'Indonésie et on peut même y rentrer avec
son véhicule pour passer la journée !

En fait, je pense que lorsqu'on peut profiter de l'ensemble, cela ressemble plus à un parc régional  qu'à ce que nous imaginons sous le terme de jardin botanique !


Les échos, que certains d'entre eux avaient de ce jardin, étaient tellement peu flatteurs que seuls Chouchou et moi avons accompagné Gusti.


C'était très intéressant.  Nous avons commencé par le pavillon des bégonias. Je ne pensais pas qu'il y  avait des bégonias qui atteignaient cette hauteur (2-3 m).
Ensuite direction les orchidées : Un jeune horticulteur a vu que je m'y intéressais, du coup, il nous a emmené dans la partie « privée » pour nous montrer des orchidées qui n'étaient pas exposées.


Pendant ce temps là, dans le bassin devant le pavillon des orchidées, une grenouille ou un crapaud femelle lachait ses grappes d'oeufs !
Nous nous dirigions vers la sortie lorsqu'il s'est mis à pleuvoir.

Du coup, cela m'a fait faire des économies : Il pleuvait tellement fort que l'arrêt au marché a été supprimé !

Plan   Bedugul - le jardin botanique, Eka Karya Botanic Gardens

Cette région représente l'essentiel des ressources en eau  pour l'ouest et le centre de Bali, en termes d'irrigation. C'est le potager de l'île et Bedugul est en majorité peuplée de musulmans originaires de Lombok.

Le jardin botanique nous a semblé bien plus intéressant que le marché.. Très polissé, et  destiné aux touristes. (Nous le verrons en partant à Sanur !)


4 ètape : La cascade de Munduk... ( 5 000Rp)

 

 

 

Voilà une cascade qui a réconcilié Chouchou avec les cascasdes asiatiques : Beaucoup d'eau et 40 m de chute.


Une chose surprenante : Nous avions repéré à Ubud que les voitures payaient un parking dès qu'elles s'arrêtaient, mais nous n'avions pas réalisé à quel point !

En fait dès que l'on s'arrête...

Il y a un parking à payer de l'ordre de 2 000 à 7 000 Rp , en fonction du temps passé et de l'endroit !

 

Budugul - diaporama photo

Déjeuner à 15 h.. à Atres Villa.... Petite sieste et ensuite balade pour découvrir le haut du village de Banyuatis.


•Nous n'avons pas vu de warung (petit restaurant ou échoppe ou gargotte suivant le cas !).... Cela tombe bien, nous n'en avons pas besoin !


•Les gens du village sont sympa ;


•Il y un « internet » : 5 000Rp pour 1 heure ;


•Nous avons trouvé le temple qui se trouve en dehors de la route principale et surtout qui est surélevé : Du coup, nous avions une bien jolie vue sur les rizières et les « collines» avoisinantes, avec un soleil déclinant.
Il y a un gecko qui vient nous rendre visite pendant le diner.


Ce soir, j'ai sa photo . Je ne pensais pas que cela avait des taches comme ça !
Il faut que je trouve la différence entre les jeunes geckos et les margouillats. Je pensais que c'étais 2 familles différentes. Gusti n'a pas l'air de penser la même chose !


Publié à 09:23, le 21/09/2010, dans Bali, Desa Banyuatis
Mots clefs : Parc botaniqueGustimarchétempleMunduk
.. Lien


Plus de détails sur notre village de pêcheurs ! Et nos mariés !

 

 Hier nous avons eu la surprise de découvrir qu'à 21 h, nous  ne pouvions plus avoir à dîner dans un grand nombre de restaurants et certains étaient même déjà fermés. Les cérémonies sont terminées et les touristes sont également partis !

Nous avons trouvé une nouvelle "cantine" super sympa  ET c'est bon !

 

          

            Depot SEGARA - Bar et restaurant

            Jalan Segara N° 10

            Padangbai - Bali

            Tel : 0363- 41 443

 

 

Diner Poissons ! 90.000 I.R = 7,5

 

Aujourd'hui, notre journée a commencé par une balade du côté du marché.

A 10h, les marchandises sont ,soit vendues, soit remballées. Quand on passe après, ce sont des échoppes désertes et cela fait bizarre !

.

 

 

Contrairement aux marchés d'Asie où nous sommes allés, ici, je n'ai jamais vu personne dormir. Les femmes, les enfants  confectionnent des offrandes.

 

 

Nous avons vu  les enfants rentrer à l'école et ceux qui partaient faire du sport.

D'après ce que nous avons vu aujourd'hui, chaque école a son uniforme et c'est beaucoup plus coloré que dans les pays que nous avions visité (blanc et bleu marine).

Nous avons mis un peu de temps pour trouver notre destrier du jour.... Mais grâce au téléphone, nous avons trouvé quelqu'un qui en louait un.. Ensuite en route pour de nouvelles aventures :

♦ La 1ère : livraison de 2 C.D à de jeunes mariés,

♦ la 2ème : du tourisme !

« Notre » village de pêcheurs s'appelle PENGALON et se situe à 7km à l'ouest de Padang Bai. Lorsque nous sommes arrivés, les mariés étaient absents....mais grâce au téléphone, ils nous ont bientôt rejoints.

 

La mère du marié est là...

Quelqu'un l'a aidée pour mettre ce récipient sur la tête.... Elle a 75 ans et Putra me confirmera qu'elle continue à porter régulièrement 20 à 30 kg sur la tête. ....

Bon moyen pour garder une allure de reine ! ?



 

Avant cela, Judith était arrivée (au milieu sur la photo au-dessus).

Judith est allemande, de Bavière et vit depuis  quelques mois avec un pêcheur du village de Pengalon.

Il l'a présente comme sa femme,

elle parle de son copain...

Nous avons eu l'impression que notre discussion (tous les 4, le jour du mariage) avait permis au copain de Judith de lui dire des choses qu'ils ne s'étaient jamais dites.

Vivre dans un monde aussi dissemblable n'est pas chose facile.

Alors pour le moment, sa vie est entre Padang Bai et l'Allemagne, où elle repart « à l'occasion » pour gagner de l'argent. Elle travaille comme prothésiste dentaire.

  Discuté avec elle,  en Anglais nous a permis d'en savoir plus sur la vie du village. Elle parle et apprend l'Indonésien, mais à Bali, tous les échanges entre Balinais s'effectuent en Balinais, ce qui ne rend pas l'apprentissage de la langue facile.


 

 

Aujourd'hui la mariée a le sourire : Elle est beaucoup moins fatiguée. En plus, elle avait mal à la tête le jour du mariage !

La mariée a rejoint les femmes qui préparaient des offrandes. 

Elles ont toujours des longues tiges et fabriquent d'extraordinaires objets, en plus, elles vont bigrement vite. . Les enfants commencent vers 6 - 7 ans.

J'ai ainsi découvert au cours de ce voyage qu'il existe un grand nombre de "rotins" différents.

 

 

Nous avons donc discuté avec le marié qui était tout souriant tout comme  la mariée  : Le stress des cérémonies était passé.

 Putra nous a expliqué qu'il travaille comme  intermédiaire entre les artisans, qui fabriquent des bijoux en argent, sa société et les agences de tourisme.

La maison où nous sommes est celle de Néné, sa maman, il y a un grand téléviseur, avec lecteur de CD !

Donc pas de problème pour lire les 2 CD que nous apportons !

Dans la poche de Putra, une espèce de chose que j'avais prise pour un téléphone et qui est  un mini ordinateur, relié à internet.....

Je suis sûre que vous connaissez le nom de cet instrument ! Ipod ? Mort de rire

Il pense monter de la musique sur les 2 CD que je lui ai apportés ! J'aimerais bien voir le résultat !

 

Nous sommes arrivés vers 10 h et nous ne sommes repartis que vers 13 h !

 

Nous en avons appris un  peu plus sur les crémations, mais ce sera pour un autre post !  !

                                                   

Nous partons jouer les touristes, une fois la visite terminée.

 

 

Nous reprenons la route vers  Candi Dasa sur notre fougueux mustang à l'assaut des routes escarpées pour trouver les rizières de Sidemen et Iseh....

Considérées comme parmi les plus belles de l'île.

.

 

Chouchou s'est beaucoup amusé sur les routes défoncées.... Pour lui, c'était plus du trial que de la mobylette...Par contre la consommation était impressionante !

 

Nous sommes rentrés par Kungklung, route que nous connaissions et nous avons réalisé que le jour où nous y sommes allés, nous avions vu une cérémonie dans un temple célèbre : Goah Lawa...

 

Retour vers 17 h 30.... Quelques émotions pour Chouchou, en attendant le loueur de moto qui avait son passeport.... Allait il le récupérer ??? OUI !!!

et hop en route pour " Illy" pour  boire une bière et manger quelques beignets de crevette en apéritif pendant que j'ouvre internet.

 

Tout à l'heure....Les bagages et demain, nous partons en voiture à  Lovina, au nord de Bali : Apprécié par certains, décriés par d'autres ! Chouchou a discuté le prix pour obtenir un prix raisonnable.

 



 

 

 


Publié à 17:33, le 15/09/2010, dans Bali, Padangbai
Mots clefs : restaurantCDmotorizieresmarchéMariage
.. Lien


{ Page précédente } { Page 1 sur 2 } { Page suivante }
Un an d'eau pour un enfant

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Rubriques

Australie
Bahrain
Bali
Carnets de route
Chine
Chouchou
Geographie
Malaisie
Oman
Preparation Voyage 2011 2012
Preparations
Qatar
:

Sites favoris

2009 - 3 mois en Asie
A vélo - Chariotte et Cariolette
Flore
Photo
Misha
Myriam et Luc
Météo
Voyage Lauren
La Corée du Sud
Epices
2011 -Voyage Océanie Asie
Fin 2013 en Asie
Aquarelle - Jean Chevallier
2016 - Israël et voyages suivants

Amis

papyjp
misha
manue
clementblain
myriametluc
cathencorse

Newsletter

Saisissez votre adresse email


Click for Melbourne, Victoria Forecast