2010 - 2013 Qatar, Bali, Malaisie, Bahrain, Oman, Australie......Nouvelle Zelande, Vietnam, Chine,

Passage à l'étrieuse !

 

Après Lovina et le snorkeling, direction Mundunk dans la montagne ! Au début, j'ai eu l'impression que le taxi nous déposait au milieu de nul part ! mais en fait, on était  à 10 mn à pied de Banyuatis, le village.

Le lieu de résidence (homestay, soit "chambre d'hôtes ou B&B) est très joli ; Les bungalows sont construits autour d'une rizière, avec piscine (que Catherine a utilisée) et  2 SPA, pas testés. Les hôtes sont très sympathiques et s'il manquait de la bière, le café balinais coulait à flots. Le homestay étant sur un site français (cf, le Routard) il n'y avait que des Français : Ce qui repose le cerveau pour les échanges.

Comme nous avons fait des sorties communes, cela a  contribué à souder le groupe. Au programme : Balades dans les rizières, visites de temples (Bedugul) et patauger dans des sources d'eau chaude... Le tout accompagnés par Gusti, notre hôte et "guide", qui nous a montré les cacaoyiers, les caféiers et les girofliers (en pleine récolte).

 A Munduk, nous sommes allés chez un grossiste en vanille et clous de girofle. La quantité minimale : La livre. Nous avons donc fait nos emplettes de produits naturels ! 

Le soir en rentrant (d'où le titre de cet article), Catherine nous avait réservé une séance de massage balinais (sur les commentaires chaleureux et enthousiastes des voyageurs l'ayant déjà testé !)

 Hébergeur d'images

Eh bien là mes Bloggaunotes chéris,

Bonjour le passage dans l'essoreuse 800 tours /mn.

J'avais l'impression d'une pieuvre aux tentacules de fer qui me malaxait très rudement mon pauvre petit corps !

Une séance m'aurait bien suffit, mais j'en ai eu droit à une deuxième

(Avant de partir, j'avais"fait beaucoup de bois" et j'avais dit que j'étais tout cassé !!! Alors Catherine a voulu me remettre en ordre !!!

Alors la remise en ordre, je ne sais pas... Pour le moment, je me sens "chamallow", autrement dit "en guimauve" en français !

Si c'est comme après l'osthéopathe, cela ira mieux dans 2 ans.

Pour vous donner une idée du massage, se reporter au dessin de Serre, où le masseur est tellement énergique qu'il déchire la peau et que l'on voit les côtes du poooooooooooooovre patient !

Toute cette bienfaisance pendant une heure tout de même... Il faut dire que j'avais demandé la version "dure" !!!

D'accord, il parait qu'il faut souffrir pour  vivre des améliorations ensuite !

C'est sur cette note de pur masochisme que nous allons nous quitter.

A bientôt pour la suite de nos aventures en Malaisie

Tchao à Tous



Publié à 09:19, le 24/09/2010, dans Chouchou, Desa Banyuatis
Mots clefs : MundukGustirizierestemple
.. Lien


Chouchou - Journée dans les rizières avec Dolit

 

 

 

Une journée dans les rizières

Rencontre le matin avec Dolit, qui va être notre guide, autochtone complètement local ! Nous avons échangé tout au long de la journée dans un sabir mélangeant français et anglais.

La partie intéressante de la chose étant que nous nous sommes promenés dans les rizières à des endroits où nous ne serions pas passés de nous-mêmes.

Le paysage est superbe ! Les rizières vertes. Bien entendu, il y a de l'eau partout, avec en toile de fond la forêt luxuriante. Tout cela donnant un camaïeu de verts omniprésents.

 

 

Les dieux sont partout à Bali !

Tout particulièrement, près de l'eau, des fontaines, des robinets d'eau.

Ici au milieu des Rizières, offrandes pour une meilleure récolte

Dolit nous a fourni en cours de route tout un tas d'explications concernant la culture du riz, le partage des eaux, par parcelle, par famille (L'eau venant à débit important du lac Batur), les différentes espèces d'arbres, de libellules.

.Et puis, un commentaire sur les « épouvantails » qui sont en fait, des monuments votifs aux Divinités tutélaires.

En cours de route, nous avons croisé 2 serpents (longs + 1,5 m) qui ne seraient pas venimeux. Les venimeux sont verts parait-il !

Ce qui m'a surpris c'est le nombre d'insectes, ou d'animaux que nous avons pu voir ou entendre dans la rizière.

On a même eu droit à la pêche à l'anguille, petite certes mais anguille et à la main S.V.P. ! J'ai pu tester qu'une anguille c'était très glissant !

Le terrain est beaucoup moins facile qu'il n'y paraît ! Le chemin est très étroit, les marches sont assez abruptes et hautes et pour couronner le tout humidité oblige, glissantes à ravir !... Bien entendu, je n'avais pas mes skis !

A midi, nous sommes arrivés chez notre guide qui devint notre hôte où nous attendais un bon nasi goreng, arrosé d'une tasse de thé + au délice... ! Un café balinais !

Après ce réconfort corporel, passage aux exercices de peinture (Dolit étant peintre). J'ai eu droit à mon esquisse, à « encre de Chine » non pas suivant le pointillé, mais suivant la ligne. Il faut ensuite délaver le trait fait à l'encre, tout ceci fait avec 2 pinceaux différents.

Ensuite, il a fallu « habiller » la danseuse, Dolit a esquissé au crayon noir, a taillé un petit morceau de bois, a fabriqué l'encre (comme en Chine) et j'ai du repasser ces fioritures ! Eh bien, moi c'est le VTT mon truc, inutile de parler du résultat ! Enfin vous pourrez constater de visu, j'ai conservé l'esquisse !

On pourra même comparer car nous avons acheter des vrais dessins..... D'ailleurs, non, on ne comparera pas ! Ma modestie en « souffrirait » !

Après tous ces efforts artistiques et intellectuels, en route (en voiture cette fois ci) pour les rizières en plateaux, où nous avons retrouvé la civilisation ….Ouf.... Merci les Japonais et les vendeurs de toutes sortes !

Après direction, un »jardin botanique » où nous avons dégusté toute une rafale de thés, cafés et de cacao qui pousse sur la plantation, Ceci à l'abri d'une pluie battante !

A la sortie passage par la case « Magasin » mais nous nous sommes laissés faire de bon coeur !

Retour à la « maison » ; Retour intéressant en soi, rien que par les routes Balinaises....

Quelques explications à ce propos : Routes étroites, probablement du fait que les voitures étaient moins importantes lors de leurs constructions, tortueuses, et cerise sur le gâteau escarpées à grimper aux murs !

Heureusement, je ne tenais pas le volant et la vitesse moyenne est de 30 km / heure. Tout le monde partage la route de façon harmonieuse, même les chiens qui ont tendance à la prendre pour eux !

Il faut dire que la vie Balinaise est faite sur l'harmonie et donc le respect de l'autre. Tout se passe dans une ambiance bon enfant y compris, quelques croisements acrobatiques !

 

Nous nous sommes séparés à regret de Dolit, grâce à qui nous avons eu une merveilleuse journée ; et en plus bien remplie !

Tchao les bloggonautes.... A bientôt si Vous et Catherine insistez suffisamment !

 

 

 



Publié à 01:35, le 8/09/2010, dans Chouchou, Ubud
Mots clefs : DolitRituels Balinaisservicesrizierestableautrekking
.. Lien


Un an d'eau pour un enfant

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Rubriques

Australie
Bahrain
Bali
Carnets de route
Chine
Chouchou
Geographie
Malaisie
Oman
Preparation Voyage 2011 2012
Preparations
Qatar
:

Sites favoris

2009 - 3 mois en Asie
A vélo - Chariotte et Cariolette
Flore
Photo
Misha
Myriam et Luc
Météo
Voyage Lauren
La Corée du Sud
Epices
2011 -Voyage Océanie Asie
Fin 2013 en Asie
Aquarelle - Jean Chevallier
2016 - Israël et voyages suivants

Amis

papyjp
misha
manue
clementblain
myriametluc
cathencorse

Newsletter

Saisissez votre adresse email


Click for Melbourne, Victoria Forecast